Utilisation du RPN-SAN sur un serveur Windows Serveur

Le RPN-SAN étant une target iSCSI, il sera possible de la monter sur un serveur Windows Serveur 2012 pour apparaître comme un disque dur classique.

Dans un premier temps, rendez-vous dans le Gestionnaire de serveur, puis, cliquez sur “Outils > Initiateur iSCSI”

L'initiateur n'étant pas activé au démarrage par défaut, si c'est le premier lancement, il vous demandera si vous souhaitez l'activer au démarrage. Indiquez que oui.

Rendez-vous ensuite dans l'onglet “Découverte” pour ajouter un serveur SAN.

Une fois fait, retournez dans l'onglet “Cibles” pour choisir à quelle target vous connecter. Sélectionnez la target et cliquez sur “Connexion”.

La target devrait alors être monté sur votre serveur. Cependant, cela revient à brancher un disque dur non formaté : nous ne pouvons rien en faire directement.

Il va donc falloir se rendre dans les Outils d'administration pour créer une table de partition ainsi qu'un système de fichier.

Ouvrez le Panneau de Configuration et recherchez les outils.

Ensuite allez dans “Gestion de l'ordinateur” puis “Gestion des disques”.

Le disque est par défaut “Hors Ligne”, nous allons donc le passer “En ligne” :

Il devrait alors nous proposer quel type de table de partition vous voulez utiliser. Pour du SAN 1To, conservez le choix par défaut. Pour du SAN plus gros, GPT sera alors à utiliser, Windows ne sachant gérer les partitions de plus de 2To qu'en GPT.

Par la suite, nous allons donc créer une partition (Nouveau Volume Simple) avec un système de fichier (NTFS).

Il vous faudra basiquement cliquer sur “Suivant” puis “Terminer”. Une fois le formatage fini (comptez une dizaine de minutes en formatage rapide), le disque dur devrait être accessible depuis le gestionnaire du serveur comme un disque classique :