Sauvegarder sa Base de Données (MySQL) depuis le mode secours

Critères requis :

Dans certain cas (Serveur non opérationnel en mode NORMAL, réinstallation forcée, etc.) il vous faudra procéder aux sauvegardes de votre base de données directement depuis le mode secours.

Dans le cadre d'une base MySQL, les données sont stockées dans /var/lib/mysql directement, avec un dossier par Base.

La sauvegarde

Depuis le mode secours, il vous faudra donc commencer par monter vos partitions :

sudo mountall.sh
sudo mountall.sh
mdadm: md device /dev/md0 does not appear to be active.
/dev/sda3 ressemble à un espace de SWAP et ne sera donc pas monté.
/dev/md0 ne peut être monté.
/dev/sda1 vient d'être monté dans /mnt/sda1
/dev/sda2 vient d'être monté dans /mnt/sda2

Généralement, le premier point de montage correspond à votre partition de boot.

Si vous avez conservé le partitionnement par défaut lors de l'installation, la seconde partition contiendra les données voulues.

Elle est donc montée sur /mnt/sda2 dans notre exemple.

Au besoin, vous pouvez donc directement sauvegarder le dossier /mnt/sda2/var/lib/mysql ou un dossier spécifique dedans si vous ne souhaitez sauvegarder qu'une seule base.

Depuis un poste Linux

Vous pouvez au besoin faire la sauvegarde via SCP.
Exemple :

scp -r username@ip.add.re.ss:/mnt/sda2/var/lib/mysql ~

Cela sauvegardera le dossier MySQL de la partition montée dans votre dossier utilisateur sur votre poste.

Sous un poste Windows

Vous pouvez directement utiliser le protocole SFTP avec FileZilla.

Voici les éléments à renseigner :

  • Hôte : sftp://ip.du.ser.veur
  • Identifiant : Votre nom d'utilisateur
  • Mot de passe : Le mot de passe du mode secours (communiqué dans votre console)
  • Port : 22


Une fois connectez, vous pourrez alors, dans l'arborescence de droite, naviguer jusqu'à /mnt/sda2/var/lib/mysql et double-cliquer sur les dossier que vous souhaitez récupérer sur votre ordinateur.

La Restauration

Pour la restauration, vous pouvez directement réinjecter votre nouveau dossier sauvegarder sur votre nouvelle installation le cas échéant, de la même façon que pour la sauvegarde, mais dans le sens inverse.

Si vous faites le nécessaire directement depuis root, n'oubliez pas de remettre les droits adéquats sur le dossier : chown -R mysql:mysql /var/lib/mysql/XXXX