Ceci est une ancienne révision du document !


Proxmox VE 3

L'accès à l'interface web de Proxmox se fait depuis l'adresse https://ip-de-votre-serveur:8006

Prérequis

Proxmox VE était une solution pour manager de serveur virtuels, vous devez disposer d'adresses IP failover.

Le mode de connectivité privilégié étant le mode bridge, vous devez activer les adresses MAC virtuelles sur vos adresses IP failover.

adresses mac virtuelles

Ajout des templates

L'installation de base ne comprend pas d'appliances.

Pour en ajouter connectez vous à votre serveur via SSH et télécharger les appliances proxmox dans le répertoire /var/lib/vz/template/cache de votre serveur.

Si vous préférez créer votre machine virtuelle depuis une ISO, vous devez la placer dans le répertoire /var/lib/vz/template/iso.

Configuration des VM

Création d'un container

Cliquer sur le bouton Create CT en haut à droite:

configuration machine virtuelle proxmox

Sélectionnez le template que vous souhaitez:

proxmox choix template

Configurez les ressources que vous souhaitez allouer à votre machine virtuelle:

proxmox ressources

Configurez le réseau en mode bridge:

proxmox configuration réseau

Laisser les champs vides pour utiliser la configuration dns du serveur hôte:

proxmox configuration dns

Confirmez ensuite pour créer votre machine virtuelle:

proxmox confirmation

Sélectionnez ensuite votre machine virtuelle, cliquer sur l'onglet network et Edit.

Renseignez l'adresse MAC virtuelle correspondant à l'adresse IP failover que vous souhaitez utiliser avec votre VM dans le champs MAC address:

proxmox mac virtuelle

Démarrez ensuite votre VM avec le bouton Start.

Vous disposez de deux solutions pour configurer vos machines virtuelles:

  • utiliser la console VNC
  • utiliser la commande *vzctl enter 100* depuis le serveur hôte, 100 étant l'id de votre VM a configurer

Pour utiliser la console VNC, cliquez avec le bouton droit sur la VM et sélectionnez le lien Console.

Configuration Debian / Ubuntu

Editez le fichier /etc/network/interfaces

auto eth0
iface eth0 inet static
    address ip-failover
    netmask 255.255.255.255
    broadcast ip-failover
    post-up route add ip-principale-de-votre-serveur.1 dev eth0
    post-up route add default gw ip-principale-de-votre-serveur.1
    post-down route del ip-principale-de-votre-serveur.1 dev eth0
    post-down route del default gw ip-principale-de-votre-serveur.1

Taper ensuite “ifup eth0” pour activer le réseau de votre machine virtuelle.

Votre serveur est configuré et votre première machine virtuelle est fonctionnelle.

Configuration Redhat / CentOS

Editez le fichier /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0

DEVICE=eth0
BOOTPROTO=none
ONBOOT=yes
USERCTL=no
IPV6INIT=no
PEERDNS=yes
TYPE=Ethernet
NETMASK=255.255.255.255
IPADDR=ip-failover
GATEWAY=ip-principale-de-votre-serveur.1
ARP=yes
HWADDR=votre-mac-virtuelle

Editez le fichier /etc/sysconfig/network-scripts/route-eth0

ip-principale-de-votre-serveur.1 dev eth0
default via ip-principale-de-votre-serveur.1 dev eth0

Tapez ensuite “ifup eth0” pour activer le réseau de votre machine virtuelle.

Votre serveur est configuré et votre première machine virtuelle est fonctionnelle.

Windows Server

Si le host a comme IP a.b.c.d, et la VM e.f.g.h, la passerelle a renseigner est a.b.c.1

Configuration en VENET (OpenVZ)

La configuration en mode VENET est on ne peut plus simple.

Dans un premier temps, modifiez le fichier /etc/vz/vz.conf comme suit (en SSH sur votre hôte Proxmox directement) :

NEIGHBOUR_DEVS=eth0

Il faudra donc remplacer “detect” par “eth0”.
Redémarrez votre serveur.

Ensuite, lancez la création d'un CT (container - <nowiki>openvz<nowiki>), puis, lors de la configuration du Network, laissez en mode “VENET” (par défaut), en renseignant votre IP Failover :

Attention, dans cette configuration, il est impératif que l'IP Failover n'ait PAS de MAC virtuelle

Terminez maintenant la création du Container.
Ce dernier devrait maintenant être pleinement accessible.