Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
fr:dedicated-server:operating-system:distribution-virtualisation:distribution-coreos [2015/12/01 15:45]
jojo ↷ Liens modifiés en raison d'un déplacement.
fr:dedicated-server:operating-system:distribution-virtualisation:distribution-coreos [2018/02/09 12:06]
dedibox [CoreOS]
Ligne 1: Ligne 1:
 +
 +
 ====== CoreOS ====== ====== CoreOS ======
-{{ :fr:serveur-dedie:systemes-d_exploitation:​coreos_280.png?​nolink&​100|}}+{{ fr:dedicated-server:operating-system:​coreos_280.png?​nolink&​100|}} 
 + 
 +<note tip>  
 +**Critères requis :** 
 +  * Vous avez un compte sur [[https://​console.online.net|console.online.net]]\\ 
 +  * Vous avez un serveur dédié [[https://​www.online.net/​fr/​serveur-dedie|Dedibox]] 
 +  * Vous avez lancé l'​installation de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki>​ depuis la console de gestion 
 +</​note>​
  
-[[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] est une distribution intégrant par défaut plusieurs outils permettant la gestion et le déploiement de containers via [[https://​www.docker.com/​|Docker]].+<​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​est une distribution intégrant par défaut plusieurs outils permettant la gestion et le déploiement de containers via [[https://​www.docker.com/​|Docker]].
  
   * [[https://​coreos.com/​docs/​|Documentation officielle]]   * [[https://​coreos.com/​docs/​|Documentation officielle]]
 ===== Connexion ===== ===== Connexion =====
  
-Après l'​installation,​ il est possible de vous connecter à [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] via ssh sur l'​utilisateur **core** qui est accessible grâce à la clé ssh que vous avez indiquée ​lors de l'​installation. L'​utilisateur **core** n'a pas de mot de passe par défaut.+Après l'​installation,​ il est possible de vous connecter à <​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​via ssh sur l'​utilisateur **core** qui est accessible grâce à la clé ssh que vous avez indiqué ​lors de l'​installation. L'​utilisateur **core** n'a pas de mot de passe par défaut.
  
-<​code>​$ ssh core@sd-xxxxx.dedibox.fr</​code>​+<​code>​$ ssh <​userid>​@sd-xxxxx.dedibox.fr</​code>​
  
 Vous pouvez également vous connecter à l'​utilisateur indiqué lors de l'​installation en utilisant la même clé ssh ou le mot de passe saisi. Vous pouvez également vous connecter à l'​utilisateur indiqué lors de l'​installation en utilisant la même clé ssh ou le mot de passe saisi.
Ligne 16: Ligne 25:
  
  
-===== Gestionnaire de paquet ​=====+===== Gestionnaire de paquets ​=====
  
-[[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] n'est pas fourni avec un gestionnaire de paquets, mais la commande **''​toolbox''​** permet d'​obtenir un container basé sur Fedora bénéficiant de tout les droits systèmes et d'un gestionnaire de paquet **yum**.+<​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​n'est pas fourni avec un gestionnaire de paquets, mais la commande **''​toolbox''​** permet d'​obtenir un container basé sur Fedora bénéficiant de tout les droits systèmes et d'un gestionnaire de paquet **yum**.
  
 Le système de fichier accessible en lecture et en écriture est monté dans le chemin ''/​media/​root/''​. Le système de fichier accessible en lecture et en écriture est monté dans le chemin ''/​media/​root/''​.
Ligne 24: Ligne 33:
 Les paquets que vous installerez via toolbox ne seront pas installés sur le système, mais resteront accessibles via la commande ''​toolbox''​. Les paquets que vous installerez via toolbox ne seront pas installés sur le système, mais resteront accessibles via la commande ''​toolbox''​.
  
-Pour plus d'information: [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​debugging/​install-debugging-tools/​|Install Debugging Tools]]+Pour plus d'informations: [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​debugging/​install-debugging-tools/​|Install Debugging Tools]]
  
  
 ===== Édition du cloud-config ===== ===== Édition du cloud-config =====
  
-L'​installation et la configuration de [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] se fait en partie grâce au fichier cloud-config.yaml qui est parsé à chaque démarrage de [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]].+L'​installation et la configuration de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​se fait en partie grâce au fichier cloud-config.yaml qui est parsé à chaque démarrage de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki>​.
  
-Il est possible d'​éditer le fichier cloud-config après l'​installation afin de modifier la configuration de [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]].+Il est possible d'​éditer le fichier cloud-config après l'​installation afin de modifier la configuration de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki>​.
  
 Le fichier est situé au chemin suivant: ''/​var/​lib/​coreos-install/​user_data''​ Le fichier est situé au chemin suivant: ''/​var/​lib/​coreos-install/​user_data''​
  
-[[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] fournit par défaut ''​vi''​ et ''​vim''​ comme éditeurs de texte, vous pouvez en utiliser un autre via la commande ''​toolbox''​ (voir plus haut).+<​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​fournit par défaut ''​vi''​ et ''​vim''​ comme éditeurs de texte, vous pouvez en utiliser un autre via la commande ''​toolbox''​ (voir plus haut).
  
-Pour plus d'information ​sur cloud-config.yaml:​ [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​cloudinit-cloud-config/​|Using Cloud-Config]]+Pour plus d'informations ​sur cloud-config.yaml:​ [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​cloudinit-cloud-config/​|Using Cloud-Config]]
  
 Il est recommandé de valider le fichier yaml après édition: [[https://​coreos.com/​validate/​|Cloud-Config Validator]] Il est recommandé de valider le fichier yaml après édition: [[https://​coreos.com/​validate/​|Cloud-Config Validator]]
Ligne 45: Ligne 54:
 Les interfaces réseaux sont automatiquement configurées en DHCP. Les interfaces réseaux sont automatiquement configurées en DHCP.
  
-L'​adresse IP publique est configurée sur **eno1** et votre adresse [[serveur-dedie:tutoriel:rpn-by-online.net|RPN]], si vous en avez configurée une, sur **eno2**. L'​interface RPN sera automatiquement configurée si vous l'​activez après l'​installation de [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]], il n'y a pas de modification à faire.+L'​adresse IP publique est configurée sur **eno1** et votre adresse [[fr:​dedicated-server:​tutorials:network:rpn|RPN]], si vous en avez configurée une, sur **eno2**. L'​interface RPN sera automatiquement configurée si vous l'​activez après l'​installation de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki>​, il n'y a pas de modification à faire.
  
 L'​édition de la configuration réseau se fait via l’utilitaire **networkd**. L'​édition de la configuration réseau se fait via l’utilitaire **networkd**.
Ligne 55: Ligne 64:
 Les clients de [[https://​coreos.com/​products/​managed-linux/​|Managed Linux]] ont accès à [[https://​coreos.com/​products/​coreupdate/​|CoreUpdate]]. Les clients de [[https://​coreos.com/​products/​managed-linux/​|Managed Linux]] ont accès à [[https://​coreos.com/​products/​coreupdate/​|CoreUpdate]].
  
-Sans [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreUpdate]],​ les mises à jours sont automatiques, ​[[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] utilise [[https://​coreos.com/​docs/​coreupdate/​custom-apps/​coreupdate-protocol/​|Omaha]] afin de déployer les mises à jour sur une autre partition, lors du reboot, le système est monté sur cette partition ou sur l'​ancienne en cas de problème.+Sans [[https://​coreos.com/​products/​coreupdate/​|CoreUpdate]],​ les mises à jours sont automatiques, ​<​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​utilise [[https://​coreos.com/​docs/​coreupdate/​custom-apps/​coreupdate-protocol/​|Omaha]] afin de déployer les mises à jour sur une autre partition, lors du reboot, le système est monté sur cette partition ou sur l'​ancienne en cas de problème.
  
-Par défaut, ​[[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] appliquera les mises à jour et redémarrera lorsque cela est nécessaire. Il est possible de modifier les stratégies de mise à jour de [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] en éditant le fichier cloud-config (voir plus haut) ou en modifiant le fichier ''/​etc/​coreos/​update.conf''​ si aucune configuration de la mise à jour n'est présente dans le fichier cloud-config (ce qui est le cas par défaut).+Par défaut, ​<​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​appliquera les mises à jour et redémarrera lorsque cela est nécessaire. Il est possible de modifier les stratégies de mise à jour de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​en éditant le fichier cloud-config (voir plus haut) ou en modifiant le fichier ''/​etc/​coreos/​update.conf''​ si aucune configuration de la mise à jour n'est présente dans le fichier cloud-config (ce qui est le cas par défaut).
  
   * ''​GROUP=stable''​   * ''​GROUP=stable''​
Ligne 65: Ligne 74:
   * ''​REBOOT_STRATEGY=best-effort''​   * ''​REBOOT_STRATEGY=best-effort''​
  
-Cette option permet de modifier la stratégie lors de la mise à jour de [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]], les options disponibles sont ''​best-effort''​ (défaut), ''​etcd-lock'',​ ''​reboot''​ ou ''​off''​ (désactive le reboot automatique).+Cette option permet de modifier la stratégie lors de la mise à jour de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki>​, les options disponibles sont ''​best-effort''​ (défaut), ''​etcd-lock'',​ ''​reboot''​ ou ''​off''​ (désactive le reboot automatique).
  
 La prise en compte des modifications se fait en relançant le service de mise à jour via cette commande : La prise en compte des modifications se fait en relançant le service de mise à jour via cette commande :
Ligne 71: Ligne 80:
 <​code>​$ sudo systemctl restart update-engine</​code>​ <​code>​$ sudo systemctl restart update-engine</​code>​
  
-Pour plus d'information: [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​update-strategies/​|Update Strategies]],​ [[https://​coreos.com/​using-coreos/​updates/​|Our Update Philosophy]],​ [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​switching-channels/​|Switching Release Channels]]+Pour plus d'informations ​: [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​update-strategies/​|Update Strategies]],​ [[https://​coreos.com/​using-coreos/​updates/​|Our Update Philosophy]],​ [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​switching-channels/​|Switching Release Channels]]
  
 ===== Clusters ===== ===== Clusters =====
  
-La puissance de [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]] réside dans la configuration simple de clusters de plusieurs serveurs.+La puissance de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki> ​réside dans la configuration simple de clusters de plusieurs serveurs.
  
 L'​exemple de configuration donné ici se fera en modifiant le fichier cloud-config (voir plus haut). L'​exemple de configuration donné ici se fera en modifiant le fichier cloud-config (voir plus haut).
Ligne 109: Ligne 118:
 <​code>​$ fleetctl list-machines</​code>​ <​code>​$ fleetctl list-machines</​code>​
  
-Pour plus d'information: [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​cluster-discovery/​|CoreOS Cluster Discovery]],​ [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​cluster-architectures/​|CoreOS Cluster Architectures]],​ [[https://​coreos.com/​docs/​distributed-configuration/​getting-started-with-etcd/​|Getting Started with etcd]]+Pour plus d'informations ​: [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​cluster-discovery/​|CoreOS Cluster Discovery]],​ [[https://​coreos.com/​docs/​cluster-management/​setup/​cluster-architectures/​|CoreOS Cluster Architectures]],​ [[https://​coreos.com/​docs/​distributed-configuration/​getting-started-with-etcd/​|Getting Started with etcd]]
  
 ===== Fleet ===== ===== Fleet =====
Ligne 119: Ligne 128:
 Couplé à **docker**, les possibilités sont nombreuses et la documentation officielle couvre un grand nombre d'​usages possibles. Couplé à **docker**, les possibilités sont nombreuses et la documentation officielle couvre un grand nombre d'​usages possibles.
  
-Pour plus d'information: [[https://​coreos.com/​docs/​launching-containers/​launching/​launching-containers-fleet/​|Launching Containers with fleet]], [[https://​coreos.com/​docs/​launching-containers/​launching/​getting-started-with-systemd/​|Getting Started with systemd]]+Pour plus d'informations ​: [[https://​coreos.com/​docs/​launching-containers/​launching/​launching-containers-fleet/​|Launching Containers with fleet]], [[https://​coreos.com/​docs/​launching-containers/​launching/​getting-started-with-systemd/​|Getting Started with systemd]]
  
 ===== Mode rescue ===== ===== Mode rescue =====
  
-Lorsque votre serveur est en mode rescue, vous pouvez accéder à la partition root du système en montant le volume ''/​dev/​sda9'',​ vous pouvez éditer le fichier cloud-config lors d'un rescue (voir plus haut), les modifications seront prises en compte au démarrage de [[serveur-dedie:​systemes-d_exploitation:​CoreOS]].+Lorsque votre serveur est en mode rescue, vous pouvez accéder à la partition root du système en montant le volume ''/​dev/​sda9'',​ vous pouvez éditer le fichier cloud-config lors d'un rescue (voir plus haut), les modifications seront prises en compte au démarrage de <​nowiki>​CoreOS</​nowiki>​.